Islam : Le riche, le pauvre et l’au-delà

Islam : Le riche, le pauvre et l’au-delà

Islam : Le riche, le pauvre et l’au-delà

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Allah, Seigneur de l’univers. Que la paix et la bénédiction soient sur l’envoyé comme miséricorde pour l’univers.
Dépliant islamique (39)

 

Pensée

Certains d’entre nous vivent dans ce bas monde et jouissent ses plaisirs périssables ; femmes,
enfants, biens, commerce, pouvoir, emploi, puissance, santé… et peut-être déverni distrait par l’espoir, jusqu’à négliger le Jour dernier ou le placer comme le plus bas de ses intérêts.

Alors que le raisonnable et le bien guide d’entre nous est celui qui consacre toutes ses forces pour la recherche du Jour dernier, qui charge son temps par l’accomplissement des actes
obligatoires, qui ajoute aussi les actes facultatifs et fait les différentes bonnes œuvres telles que :

– la récitation du Cour’ân, les invocations, les charités, l’appel à Allah, la diffusion de la science utile,
– l’aide aux nécessiteux etc.

Car tu ne sais pas si ta vie sera longue ou courte, et en cas de longévité, tu ne sais pas si
tu seras sain ou malade, et en cas de longévité et de santé, tu ne sais pas si tu seras occupé ou libre.

Par conséquent, si tu t’efforces aujourd’hui et multiplie les bonnes œuvres alors, en cas de vie courte tu trouveras du bien auprès d’Allah, et en cas de longévité tu augmenteras tes œuvres, et au cas ou tu tombes malade, Dieu te récompensera comme tu œuvrais lors de ta pleine santé.

Prenons garde alors, tirons des leçons et réfléchirons sur les sens de ce inclusif Hadith ;

Ibn ‘Abbas, qu’Allah soit satisfait de lui et son père, a dit que le prophète, paix et bénédiction sur lui, a dit un jour à un jeune en lui conseillant :

« Profite de cinq avant cinq : ta jeunesse avant ta vieillesse, ta santé avant ta maladie, ta richesse avant ta pauvreté, ton temps libre avant ton occupation, et ta vie avant ta mort » [Rapporté par Al-Hakîm (7916)].

Moi, je m’étonne beaucoup d’un pauvre qui n’a rien de chance dans ce bas monde et malgré ça il ne fait pas tout les efforts pour la recherche de l’au-delà, alors que je vois un riche qui a gagné beaucoup de fortune mais il ne se donne pas dans la recherche de l’au-delà.

En effet, tu vois beaucoup des gens (savants, commerçants, fonctionnaires, cultivateurs…)
qui s’occupent de la recherche de l’au-delà, puis Allah leur donne le bonheur d’ici-bas et dans l’au-
delà, et tu vois autres qui s’occupent seulement de la recherche de ce-bas monde, puis Allah leur prive touts les deux.

Allah le Très Haut dit : «Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions» [An-nahl 16 : 97].

Google+ Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*