Voile islamique : L’analyse d’El hadj Nouh SAWADOGO

Voile islamique : L’analyse d’El hadj Nouh SAWADOGO

El hadj Nouh SAWADOGO se prononce sur la question de voile au Burkina.
Au Burkina Faso , malgré qu’il na pas de loi qui interdise la femme musulmans de porter son voile en conformité à sa religion.

Certaines musulmanes sont rejetées dans des écoles et même dans des centres sanitaires à cause de leurs voiles. Vue que cette pratique est devenue de plus en plus récurrente, les musulmans ont décidé de se faire entendre.

El hadj Nouh SAWADOGO vice président de FOSAPA a déclaré lors de notre interview :

 » les personnes qui interdisent le voile méconnaissent le voile de la femme. L’islam c’est la paix et le voile de la femme résout plusieurs problèmes dans la société . À l’école la jeune fille voilé se tienne à l’écart des garçons. De ce fait tous les deux pourront bien poursuivre leurs études et de même aux services. Donc en tant que pays laïque, chaque citoyen doit être à mesure de pratiquer sa religion sans contrainte. »

Il a aussi adressé a mot à la FAIB.  » Je demande à ce que la fédération n’ oublié pas qu’elle est la représentante des musulmans. Elle se doit de recenser les problèmes des musulmans et ensemble trouver des solutions à ses différents problèmes.  »

El hadj termine ses propos en demandant à ALLAH de soutenir les musulmans et la fédération et qu’IL accorde toujours la paix au Burkina.

Par Issouf Taoko

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*