Un musulman qui ne respecte pas les prières, quels sont les dangers pour lui ?

Un musulman qui ne respecte pas les prières, quels sont les dangers pour lui ?

Nous savons que le prophète a dit que le pilier central de l’Islam, c’est la prière. Il a dit dans un autre hadith également que ce  qui fait la différence entre un musulman et un non-musulman, c’est la prière. Omar el fataw quand il a été poignardé par un-musulman lors de sa prière de fadjir et qu’il s’est évanoui, quelqu’un lui a dit : « Ô Commandeur des croyants, l’heure de la prière ». Et celui qui rapporte dit qu’il a sursauté et a dit, certes, il n’a pas sa part dans l’Islam, celui qui abandonne la prière. C’est la carte d’identité du musulman sans laquelle nous n’avons pas d’identité musulmane.

Deuxièmement, Allah dit qu’il a créé l’être humain faible (Sourate 4, verset 19) et dans le même temps, Allah nous demande d’accomplir de bonnes actions. On peut se poser la question, comment on peut produire de bonnes actions vu notre état. Et en ce moment qu’est ce qui va se passer et Allah nous dit que : « mon serviteur ne peut se rapprocher de moi mieux que par ce que je lui ai prescrit ». A travers le rapprochement que nous avons avec Dieu, nous devenons bons. Notre comportement s’améliore. Et c’est pourquoi dans la sourate 29 au verset 45, Allah va dire que la prière préserve l’homme de la turpitude et des actions blâmables.

Quand on ne fait pas bien sa prière ou quand on ne la fait pas du tout, on ne peut pas avoir un bon comportement vis-à-vis des humains, de soi, de Dieu. Nous savons que le prophète a dit que rien ne fera rentrer les gens au paradis plus que le bon comportement.

Troisièmement, la prière est un signe externe d’appartenance à l’Islam. Quand je vois mon frère qui fait sa prière, c’est un musulman. Si je ne l’ai jamais vu prier, c’est difficile d’attester qu’il est musulman. Vous allez voir que souvent dans les quartiers, il y a des difficultés à déterminer l’appartenance religieuse des gens quand il y a décès ou baptême parce que personne ne peut attester de la prière de la personne.

Le quatrième élément que je vais ajouter, la prière est la porte du succès et du salut ici-bas t au jour de la résurrection. Quand le muezzin appel la prière, il dit venez au succès. Le cinquième et dernier élément est que la prière est la première chose dont le fils d’Adan va répondre au jour de la résurrection. Si elle bien faite, Allah ne va pas regarder les autres, si elle est mal faite, Allah ne va pas regarder les autres.

Réponse de Imam Ismaël Tiendrebeogo

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*