« Rappelez-vous lorsque Nous avons fendu la mer pour vous donner passage !»

« Rappelez-vous lorsque Nous avons fendu la mer pour vous donner passage !»

« Rappelez-vous lorsque Nous avons fendu la mer pour vous donner passage !» Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Allah, Seigneur de l’univers.

Que la paix et la bénédiction soient sur l’envoyé comme miséricorde pour l’univers. Dépliant islamique (12) ‘Ȃchûrâ’ ‘Ȃchûrâ’ est le dixième jour du premier moi lunaire Al-Mouharram selon le calendrier islamique, c’est le jour où Allah a délivré Moussa (paix sur lui) et son peuple croyant, et noyé Pharaon et ses gens oppresseurs.

Allâh le Tout-Puissant dit: ((Et [rappelez-vous], lorsque Nous vous avons délivrés des gens de Pharaon, qui vous infligeaient le pire châtiment : en égorgeant vos fils et épargnant vos femmes.

C’était là une grande épreuve de la part de votre Seigneur * Et [rappelez-vous], lorsque Nous avons fendu la mer pour vous donner passage ! Nous vous avons donc délivrés, et noyé les gens de Pharaon, tandis que vous regardiez.)) [Al-Baqarah 2 :49-50].

Ibn ‘Abbâs (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : Le Prophèteصلى الله عليه وسلمvint à Médine et vit que les juifs jeûnaient le jour de ‘Achûrâ’. Il leur demanda : « Pourquoi vous jeûnez en ce jour? ».

– « C’est en ce jour, lui répondit-on, que Dieu a délivré Moïse et les israélites de Pharaon, nous jeûnons donc pour célébrer ce jour ».

Le Prophète صلى الله عليه وسلمrépliqua alors : « Nous avons plus de droit à Moïse que vous ».

Et il donna l’ordre de le jeûner. [Mouslim (1130)].

Abu Qatâdah (que Dieu lui agrée) dit : Le Prophèteصلى الله عليه وسلمdit : ((le jeûne du jour de ‘Achûrâ’ efface les péchés commis durant l’année passée)) [Mouslim (1162)].

Il est demandé préférablement de jeûner le neuvième jour avec le dixième jour, pour le Hadith de ‘Abdoullâh Ibn ‘Abbâs (que Dieu agrée le père et le fils) qui dit : lorsque le Prophète صلى الله عليه وسلم a jeûné le jour ‘Achûrâ’ et donné l’ordre de le jeûner on lui interrogea : Ȏ messager d’Allah, c’est le jour dont les juifs et les chrétiens célèbrent.

Alors le messager d’Allahصلى الله عليه وسلم dit : ((s’il plait à Dieu l’année prochaine nous allons jeûner le neuvième jour)). Ibn ‘Abbâs dit : mais le messager d’Allah est décédé avant l’année prochaine-là. [Mouslim (1134)].

Etant donné, ce qui est conformé à la Sunna le jour de ‘Achûrâ’ c’est le jeûne des deux jours le neuvième et le dixième, non plus. Quant à ce que certains ont l’habitude de le faire comme acte d’adoration qui ne vient pas de la part de la Sharia’, on doit l’abandonner et s’éloigner de ça.

Telle que : 1- La prière nocturne du ‘Achûrâ’ qui contient quatre unités dans lesquels on récite la sourate al- Ikhlas 112, (1000 fois) ; 2- Le fait d’élargir la nourriture de la famille, et de manifester la joie et le contentement ; 3- Le fait de manifester la colère et la tristesse, parce que la mort d’Al-Housseine (Qu’Allah soit satisfait de lui) a été le jour de ‘Achûrâ’.

Et autres innovations et égarements qui se sont dispersés dans plusieurs pays.

Abdoul Karim KABORE

00226: 76 04 59 61

Daawatoul Islamia

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*