Ramadan : Les conditions du jeûne

Ramadan : Les conditions du jeûne

En islam, les mois sont entre 29 et 30 jours. Le calendrier musulman est attaché à l’apparition de la lune. Un adith du prophète  » jeunez et rompez votre jeun dès que vous apercevez la lune « . Au Burkina Faso, nous avons le privilège d’avoir une fédération islamique qui existe dans son seins une commission lune.

Cette commission a pour tâche spécifique fournir les informations sur la lune. Chacun doit participer à la recherche de la lune. Trois conditions doivent réunir pour commencer le carême.

1- apercevez la lune pour jeûner et rompre (un seul croyant suffit).

2-information d’une tiers personne. À titre d’exemple le prophète à été informé de l’apparition de la lune et il observé le jeun. Certains sont un peu réticents de la véracité de l’information car ils appartiennent à des confréries différentes.

3- compléter le trentième jour du mois de chaaban. Le mois de ramadan est meilleur que les autres. Comment préparer pour l’accueillir ? D’ abord la recherche du savoir est obligatoire pour tous musulmans. Autrement dit ce qui annule le jeun. Ensuite observer le repentir sincère avant d’ entamer le carême. Allah dit  » repentez vous de façon sincère car j’aime ceux qui se repentent « .

Le prophète invite les musulmans à se repentir car lui même il fait plus de 100 fois jours. Selon le prophète le premier jour du mois de ramadan, satan et démons sont enchaînés. Toutes les portes de l’ enfer sont fermées et celles du paradis ouvertes.

Pour cela concurrencer vous dans l’accomplissement de bonnes œuvres.

4- observer le renpentir entre les frères.

5 – la formulation de bonne intention car le prophète dit que tous les actes ne valent que leurs intentions. L’ intention est de deux façons : – premièrement une intention générale pour tous le mois et cela se fait la veille du jeun. – deuxièmement chaque jour avec son intention toujours la veille du jour a jeun. Celui qui jeun sans l’ intention n’a pas jeûné.

Cinq conditions obligatoires pour le mois du ramadan.

1- observation du jeune (c’est à dire faire le carême).

2- les prières surérogatoires (nawfil). La prière nocturne encore appelée kiyamileil peut se faire en observant des repos (tarawi).

3- multiplier la lecture coranique. En témoigne le prophète faisait la répétition coranique plusieurs fois dans le mois de ramadan.

4- faire des offrandes (dons, aumônes). Que celui qui observait les bonnes actions multiplie et inciter d’autres a emboîter les pas. Allahouma balignaa ramadan.kallah nous montre ramadan.

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*