Ramadan 2018 : les musulmans Burkinabè, solidaires des malades du CHU-Yalgado OUEDRAOGO

Ramadan 2018 : les musulmans Burkinabè, solidaires des malades du CHU-Yalgado OUEDRAOGO

 

Ramadan 2018 : les musulmans Burkinabè, solidaires des malades du CHU-Yalgado OUEDRAOGO Par Abdoul Moumine Ouédraogo 1 sac de riz de 25 kg, 5 paquets de sucre et 10 000 francs CFA pour chaque malade et pour tous les malades. C’est l’aide estimée et qui devrait parvenir à chaque malade présentement hospitalisé au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado OUEDRAOGO (CHU-YO) et ceux dans plusieurs autres formations sanitaires de Ouagadougou.
Des malades estimés à près de 600 pour le CHU-YO et près de 900 pour les autres centres de santé.
Ces informations ont été données dans la matinée de ce dimanche 20 mai, au cours de la cérémonie de lancement de la journée de solidarité islamique 2018.
Une journée de solidarité initiée en 2015 et organisée chaque année pendant le mois de ramadan, par le comité de gestion de la mosquée du CHU-YO en collaboration avec des associations islamiques.
Pour cette 4e édition, plus de 17 millions de francs CFA en espèces, 40 tonnes de riz de 25 kg, 800 cartons de sucre… ont été mobilisés.
L’opérateur économique, Al hadj Inoussa KANAZOE, le plus grand donateur de cette activité, a donné à lui seul, 15 millions de francs CFA en espèce, 40 tonnes de riz et 800 cartons de sucre.
Le parrain, Al Hadj Hamidou OUEDRAOGO dit « Hamidou Carreaux », a ajouté une tonne de riz.
Des associations islamiques, la Communauté Musulmane du Burkina Faso, le Mouvement Sunnite du Burkina Faso et la FAIB ont aussi contribué.
La cérémonie a été ponctuée par plusieurs allocutions, dont celles du représentant du Ministre de la santé et du Directeur Général du CHU-YO, Constant DAHOUROU.
Ils ont chacun salué l’initiative et ont souhaité sa pérennité.
Cheick Souleymane KONFE, au nom de la FAIB, qui préside l’activité, a rappelé l’importance d’un tel don au profit des malades et a invité l’ensemble des bonnes volontés à contribuer afin que l’année prochaine, cette solidarité touche les malades dans l’ensemble du territoire national.
Deux communications portant sur le thème : « Islam, religion de la miséricorde », ont été données par Cheick Ismaïl DERRA et Dr Mohammad Issahak KINDO aux participants sortis nombreux.
L’Hôpital Saint Camille de Ouagadougou (HOSCO), le centre médical protestant Schiphra, le centre médical Paul VI, le CMA de pissy, de karpala… bénéficieront de cette aide islamique au profit de leurs malades, toutes confessions confondues, qui y sont présentement hospitalisés.
Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*