L’obligation de la recherche du savoir en Islam et son délaissement

L’obligation de la recherche du savoir en Islam et son délaissement

Une conférence publique a eu lieu dans le quartier Tampouy à Ouagadougou le dimanche 18 février 2018. Organisée par une association de la place, la conférence a réuni plusieurs musulmans autour de deux grands cheikhs du Burkina Faso. Le thème abordé par le Dr Moussa NABALOUM était << l’obligation de la recherche du savoir et les conséquences liées à son délaissement >>. Nous vous proposons un résumé de son intervention.

Le thème a fait une affirmation que la recherche du savoir est une obligation. Le savoir a de nombreux avantages. Premièrement, le savoir élève la personne d’un degré plus élevé. Le savant est respecté aux yeux du monde, il enseigne et éduque avec le savoir qu’il a.

Deuxièmement, le savoir augmente la crainte d’Allah de la personne. Allah dit dans le Coran que seuls les savants craignent plus Allah. Celui qui connaît bien Allah le craindra de plus car il saura ce que Allah aime et ce que Allah déteste.

Troisièmement, celui qui a le savoir et le met en pratique, c’est une preuve que Allah veut de cette personne du bien. La recherche du savoir a aussi des avantages dans le développement du pays. La recherche du savoir est aussi obligatoire comme les prières que nous accomplissons quotidiennement.

Le prophète (Saw) a aussi fait cette affirmation dans l’un de ses hadiths. En islam il y a deux sortes de savoir. Le savoir individuel et le savoir collectif. Le savoir individuel : c’est le savoir qui permet à la personne de bien adorer son Seigneur. En exemple, il y a la prière, le jeûne, la zakat, etc. Le savoir collectif : c’est un savoir qui n’est pas obligatoire pour tout le monde.

C’est la responsabilité des savants. Comme exemple, on a le tafsir du Coran, la jurisprudence en islam, etc. De nos jours, plusieurs moyens sont favorables à la recherche du savoir islamique. Il y a internet, les cartes mémoires, cours dans les mosquées, les séminaires, etc. Donc, avec la mondialisation, personne n’aura plus d’excuse à rester ignorant. Nos parents n’ont pas eu l’opportunité que nous avons aujourd’hui mais ils ont eu un minimum de savoir.

Pour terminer, vivre sans savoir en islam présente de nombreux dangers parmi lesquels : L’ignorant désobéit son Seigneur et Allah a dit dans le Coran que celui qui désobéit Allah et son messager est dans un égarement profond.

De plus celui qui délaisse la recherche du savoir est sur un chemin qui lui conduit à abandonner l’islam ou aura une vie difficile. Les inconvénients sont énormes, donc nous devrons faire de notre possible pour ne pas rester dans l’ignorance ou dans l’égarement. Qu’Allah face de nous des musulmans sincères, qu’il nous regroupe tous dans son paradis. Amine !

Résumé par Issouf TAOKO

Daawatoul Islamia

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*