Les musulmans de Saint-Etienne-du Rouvray opposés à l’inhumation de A.Kermiche dans le carré musulman de la ville

Les musulmans de Saint-Etienne-du Rouvray opposés à l’inhumation de A.Kermiche dans le carré musulman de la ville

« Notre douleur est aussi la vôtre ». C’est en ces termes fraternels et fédérateurs, reconnaissant la douleur partagée qui rapproche deux communautés de foi, catholique et musulmane, face à la barbarie, semeuse de chaos et de morts, que le curé de Saint-Etienne-du Rouvray s’est adressé vendredi aux fidèles dans la mosquée locale.

Son appel vibrant à « construire des ponts et non des murs », outre l’émotion qu’il a suscitée, a eu une forte résonance au sein de la communauté musulmane qui y souscrit entièrement.

Après l’heure solennelle des hommages posthumes rendus, de toutes parts, au regretté père Jacques Hamel, vient celle plus terre-à-terre de l’inhumation de ses deux assassins, et en l’occurrence de Adel Kermiche, le natif du coin. Selon Le Parisien, les responsables musulmans de Saint-Etienne-du-Rouvray seraient opposés à ce qu’il repose dans le carré musulman de la ville.

« On ne va pas salir l’islam avec cette personne », a déclaré le responsable de la mosquée, Mohammed Karabila, président de l’association culturelle musulmane stéphanaise. « Nous ne participerons ni à la toilette mortuaire, ni à l’inhumation » dans l’hypothèse où elle serait réclamée par la famille, a-t-il insisté, tranchant l’épineuse question avec fermeté, sachant que la décision finale incombe à la mairie de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Les obsèques du prêtre Jacques Hamel, cet homme d’Eglise martyr pleuré par une nation tout entière, seront célébrées « mardi 2 août, à 14 heures, à la cathédrale de Rouen », a annoncé le diocèse dans un communiqué. L’inhumation aura lieu dans la plus stricte intimité familiale, sans plus de détails sur le lieu de sa dernière demeure.

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*