La police a déjoué un attentat à La Mecque

La police a déjoué un attentat à La Mecque

Les autorités saoudiennes ont annoncé que la police a déjoué le vendredi 23 juin 2017 un attentat contre la Grande Mosquée de La Mecque. Toutefois, elle n’a pu empêcher l’explosion provoquée par le kamikaze encerclé. Le bilan provisoire fait état de 11 personnes blessées.

La Grande Mosquée de La Mecque a été la cible d’une action « terroriste ». Elle a fort heureusement été déjouée par les forces de sécurité saoudiennes dans la matinée du vendredi 23 juin.

Le bilan fait état de onze personnes, six pèlerins et cinq policiers, tous blessés. Cela est survenu à la suite de « l’effondrement partiel du bâtiment de trois étages où s’était barricadé un kamikaze, assiégé, qui s’est finalement fait exploser », a indiqué un porte-parole du ministère dans un communiqué. Le kamikaze était affilié à un groupe « terroriste » basé dans deux quartiers de La Mecque et à Jeddah, la capitale économique du royaume, sur la mer Rouge et que cinq membres, y compris une femme, avaient été mis aux arrêts. « Malheureusement, il a commencé à tirer sur les forces de sécurité une fois qu’il a remarqué leur présence, ce qui a entraîné un échange de coups de feu, avant qu’il ne se fasse exploser », a déclaré le porte-parole du ministère, le général Mansour al-Turki.

Cet attentat déjoué de justesse est le deuxième du genre à viser un lieu sacré des musulmans en Arabie saoudite en moins d’un an. « En juillet 2016, un attentat perpétré à Médine, deuxième lieu saint de l’Islam, avait fait quatre morts parmi les gardiens de sécurité, près de la Mosquée du prophète Mohammad (SAW) », se souviennent certaines sources.

Daawatoul Islamia

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*