Dr Nabaloum prêche sur les droits des hommes sur les femmes

Dr Nabaloum prêche sur les droits des hommes sur les femmes

Le Docteur Moussa Nabaloum a prêché autour du thème : « Les droits des hommes sur les femmes ». Pour une bonne gestion du mariage, il doit avoir 3 choses : la joie, l’amour et la miséricorde. Les droits des hommes sur les femmes se subdivisent en 17 groupes.

1- la femme doit être soumise devant son mari c’est à dire qu’elle doit faire tout ce que son mari lui demande de faire.

2- la femme doit rester dans son foyer. Elle ne doit pas sortir sans la permission de son mari si non elle sera maudite par ALLAH.

3- la femme doit accepter son mari quand il l’appelle au lit pour faire des rapports sexuels si non elle sera maudite par ALLAH.

4- la femme ne doit pas amener quelqu’un dans sa cour sans la permission de son mari.

5- la femme ne doit pas jeûner sans la permission de son mari.

6- la femme ne doit pas enlever quelque chose dans la maison de son mari comme le manger, l’argent donner à quelqu’un sans la permission de son mari.

7- la femme doit s’occuper de son mari et de ses enfants.

8- la femme doit préserver son corps, les biens de son mari ainsi que ses enfants en cas de l’absence ou de voyage de son mari.

9- la femme doit remercier son mari vu tous les bienfaits qu’il l’a faits. Elle ne doit pas être ingrate envers son mari même s’il se trompe.

10- la femme doit se maquiller et se rendre belle pour son mari.

11- la femme ne doit pas menacer son mari après qu’elle ait dépensé sur son mari ou sur ses enfants.

12- la femme doit agréer pour ce dont son mari va lui donner. Elle ne doit pas imposer son mari à faire ce qu’il ne peut pas.

13- la femme ne doit pas faire quelque chose qui va déranger son mari comme sa parole, ses actes…

14- la femme ne doit pas divulguer le secret qui existe entre elle et son mari par exemple le rapport sexuel, les conflits conjugaux.

15- la femme doit avoir un bon comportement envers les parents de son mari.

16- la femme doit avoir à l’esprit l’éternité de leur mariage. Elle ne doit pas penser au divorce.

17 – la femme doit rester dans sa maison après la mort de son mari pendant 4 mois et 10 jours.

Daawatoul Islamia

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*