DIALOGUE INTER RELIGIEUX : Le Cheick Soufi Moaze chez le Cardinal Philipe Ouédraogo

DIALOGUE INTER RELIGIEUX : Le Cheick Soufi Moaze chez le Cardinal Philipe Ouédraogo

Le guide de la Communauté Spirituelle Musulmane des Soufis du Burkina Faso (CSMSBF) Cheick Moaze a été reçu en audience à l’archevêché de Ouagadougou par le Cardinal Philippe Ouédraogo le dimanche 27 novembre 2016. Les deux leaders religieux ont parlé de paix, de tolérance et de respect entre les religions cohabitant au Burkina Faso.

C’est accompagné de ses disciples que le guide spirituel de la Communauté spirituelle musulmane des soufis du Burkina Faso (CSMSBF) Cheick Moaze s’est rendu à l’archevêché de Ouagadougou où il a été reçu en audience par le Cardinal Philippe Ouédraogo.

Il s’agit en effet d’une visite qui a pour objectif de montrer à l’opinion nationale comme internationale que la religion chrétienne et la religion islamique peuvent cohabiter pour le bien de tous, a confié Cheick Moaze. Il a rappelé que l’islam est une religion qui enseigne la tolérance, l’acceptation et l’amour du prochain. Estimant que la communauté religieuse dont il est le guide est partisane de la paix, il se dit disponible à œuvrer pour la paix au Burkina Faso.

Le Cardinal Philippe Ouédraogo a salué l’initiative du Cheick qu’il juge très significative. Il estime qu’elle est pleine d’espérance non seulement pour le Burkina Faso mais aussi pour le monde entier. Il voit en ladite initiative un signe de respect mutuel, d’amour mutuel entre les deux religions à savoir l’islam et le christianisme. Si le Coran prône l’amour du prochain, la Bible en fait de même si on en croit le Cardinal.

Lire la suite ici : touteinfo.com

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*