Des imams burkinabè formés en Égypte pour promouvoir la paix et la tolérance religieuse

Des imams burkinabè formés en Égypte pour promouvoir la paix et la tolérance religieuse

Ils sont onze imams burkinabè à bénéficier de cette formation à l’université d’Al Azhar. Une formation qui a réuni cinquante imams de huit pays dont quatre pays africain : le Burkina Faso, le Nigeria, la Sierra Leone et la Comores. Deux mois durant, ils ont suivi une formation intense sur les vertus du Saint Coran, les hadiths, la jurisprudence islamique, l’économie.

À l’issue de cette formation, chaque imam a reçu une attestation, une tunique et un bonnet, temoignance et reconnaissance de l’université d’Al Azhar à la capacité de ces imams de pouvoir incarner les nobles valeurs islamiques et à les enseigner.

Au total, cinquante imams burkinabè répartis en plusieurs vagues, prendront part à cette formation. Ces onze imams de retour ce mercredi 03 janvier 2018, constituent la première vague de ce lot. L’initiative de cette formation est née suite à la visite de travail et d’amitié du Président du Faso, Rock Marc Christian KABORÉ, en Égypte en juin 2017.

La Fédération des Associations Islamiques du Burkina, FAIB, se charge de l’organisation de ces voyages aux profits des imams sélectionnés à cet effet. Reçus ce jeudi 04 janvier 2018, dans l’après-midi au siège de la FAIB, les responsables de cette structure ont prodigué des conseils à l’endroit de ces onze imams formés, afin de les encourager à transmettre fidèlement les connaissances apprises aux fidèles musulmans et musulmanes du Burkina Faso.

Selon Cheick Souleymane KONFE, le représentant du Président de l’année du présidium de la FAIB, Cheick Aboubacar MAIGA II de Ramatoullah, cent autres imams prendront part à une autre formation au Maroc, toujours grâce au concours du Président du Faso.

Qu’Allah facilite le reste et fasse que cela soit bénéfique à l’ensemble du peuple burkinabè !

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*