Ces pays qui refusent l’Islam

Ces pays qui refusent l’Islam

Un nombre record de musulmans, (plus de 2000) ont été expulsé de la Norvège comme moyen de lutte contre la criminalité. Conséquence, le crime accuse une baisse de 72 %. Ies responsables de prisons signalent que près de 50 % des cellules sont maintenant vacantes. Les salles d’audience de justice sont presque vides. La police peut à nouveau s’occuper de la sécurité sur les routes et autoroutes et aider de manière générale la population de manière plus efficace.

Le Japon a toujours refusé les musulmans de vivre de manière permanente dans leur pays, ils ne peuvent posséder aucun bien immobilier ou tout type d’entreprise et ont interdit tout culte de l’Islam. Tous touriste musulman pris à répandre la parole de l’Islam sera expulsé immédiatement, y compris tous les membres de la famille.

Cuba rejette les plans pour la construction de la première mosquée.

La nation africaine de l’Angola et plusieurs autres pays ont officiellement interdit l’Islam.

Rien qu’en Allemagne l’année dernière, il y avait 81 attaques violentes visant des mosquées.

La police Autrichienne a arrêté 13 hommes soupçonnés comme recruteurs du djihad.

Des centaines de familles musulmanes sont prêtes à quitter la Chine pour leur propre sécurité et à retourner dans leur propre pays du Moyen-Orient.

Les réfugiés musulmans commencent à se rendre compte qu’ils ne sont pas les bienvenus dans les pays chrétiens en raison des violences et des guerres en Syrie et en Irak organisés par l’ISIS qui assassine les jeunes enfants et qui emmènent des mères et des filles comme esclaves sexuelles.

La British Home Secretary se prépare à introduire le statut  » Comportement Anti-social command  » (loi d’expulsion) pour les extrémistes musulman à double nationalité.

La République tchèque refuse ouvertement l’islam, le considérant comme le mal.

En Alabama – Un nouvel amendement controversé interdira la reconnaissance des « lois étrangères qui inclurait la loi de la charia ».

La Ligue de défense polonaise émet un avertissement aux musulmans.

Beaucoup de musulmans en Irlande du Nord ont annoncé leur intention de quitter le pays pour éviter la violence anti-islamique par les habitants irlandais.

L’annonce vient après une attaque sur des groupes de musulmans dans la ville de Belfast.

Des groupes de gens du pays irlandais sont allés à Berserk et ont défoncé des gangs musulmans adolescents qui faisaient allusion aux jeunes filles irlandaises d’être des salopes et devraient toutes être violées, selon l’Islam et  » la charia  ».

Même le personnel hospitalier était réticent à traiter les patients musulmans battus, la majorité des musulmans blessés ont été renvoyés à la maison par le personnel hospitalier après le traitement minimal « Band-Aid » et avec le murmure du personnel …  » Good Riddance  ».

La Caroline du Nord interdit « la charia » islamique dans l’Etat, et la considère maintenant comme une infraction pénale.

Source : LP

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*