Certain pèlerin prend des photos au cours des différents rites sacrificiels du Hajj puis les publie dans des réseaux sociaux, pour que tout le monde sache qu’il est en plain Hajj. Ceci est clairement l’ostentation.

Certain pèlerin prend des photos au cours des différents rites sacrificiels du Hajj puis les publie dans des réseaux sociaux, pour que tout le monde sache qu’il est en plain Hajj. Ceci est clairement l’ostentation.

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Allah, Seigneur de l’univers.

Que la paix et la bénédiction soient sur l’envoyé comme miséricorde pour l’univers.

Dépliant islamique (9) Quelques erreurs de certains pèlerins Certes, le Hajj est l’une des obligations canoniques d’Allâh et l’une des injonctions sacrées de l’islam, et qu’Allâh a déterminé des limites dans Ses actes d’Adoration, on ne doit pas les transgresser. Allâh le Tout-Puissant dit: ((Tels sont les ordres d’Allah.

Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, Il le fera entrer dans les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement.

Et voilà la grande réussite * Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement.

Et celui-là aura un châtiment avilissant)) [An-nisa’ 04 :13-14].

Alors, la sincérité envers Allah ainsi que le fait de suivre l’envoyé d’Allah font parties de ces limites, donc on ne doit chercher dans les actes d’adoration autre que la face d’Allâh et on ne doit suivre autre que le Prophète صلى الله عليه وسلم. Mais par l’ignorance ou la négligence certains pèlerins tombent dans des erreurs et des interdictions qui peuvent diminuer ou annuler la récompense de leurs Hajj – qu’Allâh nous en préserve–.

Parmi ces erreurs il ya :

1- Certain pèlerin prend des photos au cours des différents rites sacrificiels du Hajj puis les publie dans des réseaux sociaux, pour que tout le monde sache qu’il est en plain Hajj. Ceci est clairement l’ostentation.

2- Certain pèlerin après son retour informe aux gens ce qu’il a accomplit durant le Hajj ; les nombres d’Omra, de la circumambulation, des invocations qu’il a pu faire, les implorations qu’il a pu adresser à Allah ; comment et pour qui.

Ceci est aussi l’ostentation et la vanité.

3- Au retour les familles et les amis de certain pèlerin l’accueillent avec des blâmables telles que : la sortir de jeunes filles et des femmes sans se voiler rituellement, la mixité interdite entre les hommes et les femmes, la musique, la dance, et les bruis des voitures et des motos qui gênent le pays et les habitants.

4- La mise en œuvre de ce qu’on appelle (la prière de Hajj), où le pèlerin convoque les gens à une cérémonie de la prière en faveurs de lui, où on fait des nombres et des façons des invocations. Ceci est un acte sans preuve, il est une innovation et ostentation.

5- On égorge un mouton puis fait couler son sang à la porte, pour que le pèlerin passe au dessus en rentrant chez soi. Ceci est clairement un acte de l’ignorance et de polythéisme.

6- Certains croient que le pèlerin doit rester chez lui durant quarante jours avant de sortir au travail.

7- Lorsque certain pèlerin accomplit le Hajj pour autrui comme son père ou sa mère, il lui apporte des tissus d’el-Ihrâm, si c’est pour un mort il va aller rendre visite à sa tombe !! En effet, ces erreurs sont produites par l’éloignement de la science et des savants pieux, ainsi que par l’observation de la passion.

Que ces pèlerins prennent garde alors ! Source : Dr NABALOUM

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*