Burkina : Les dépouilles des victimes koweïtiennes rapatriées

Burkina : Les dépouilles des victimes koweïtiennes rapatriées

Ceci est un communiqué de la Direction de la communication du ministère des Affaires étrangères du Burkina.

L’attaque du Café Aziz Istanbul du dimanche 13 aout dernier a fait plusieurs victimes. FAHAAD ALHAOUSSEINE et WALEED AHMAD tous deux de nationalité koweïtienne sont deux des 18 personnes qui ont trouvé la mort, lors de l’attaque du Café Aziz Istanbul dans la capitale burkinabè.

Les autorités koweitiennes ont affrété un avion pour le rapatriement de leurs dépouilles dans l’après-midi du mercredi 16 août 2017. Les autorités politiques du #Burkina présentes à l’aéroport international de Ouagadougou ont une fois de plus témoigné leur soutien et leur compassion aux parents des victimes.

« Nous sommes très attristés par cela. Des gens qui font confiance à notre pays. Ils viennent visiter le pays et sont lâchement abattus de cette manière », s’est exprimé le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur.

La communauté musulmane du Burkina, fortement représentée, est venue également accompagner la délégation koweitienne pour le rapatriement des dépouilles. Après une prière en hommage des deux disparus, leurs dépouilles ont été conduites abord de l’appareil. Les deux victimes koweitiennes étaient à la tête d’une fondation installée au Burkina depuis les années 70.

L’une était le président des imams du Koweït et l’autre était un professeur d’université. « Cette une perte immense, tout comme tous les autres qui sont tombés là-bas», a déploré Son Excellence Monsieur Alpha Barry.

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*