Australie: une affiche montrant deux filles voilées pour la fête nationale retirée après des menaces

Australie: une affiche montrant deux filles voilées pour la fête nationale retirée après des menaces

En Australie, pour la fête nationale, les autorités ont décidé de lancer des campagnes de communication mettant en valeur le multiculturalisme. Un choix qui a provoqué l’ire des groupes islamophobes notamment après la présence de deux filles voilées sur des panneaux d’affichage.

Après avoir découvert les panneaux d’affichage avec deux jeunes filles voilées arborant fièrement le drapeau australien, les groupes islamophobes ont décidé de réagir. Des menaces ont tout de suite été envoyées via les réseaux sociaux et par téléphone afin de contraindre les établissement qui avaient placardé les deux jeunes filles sur leur façade à les retirer.

«Allez-y avec des torches et brûlez cette m**de», étaient écrits par les internautes.

Des appels à brûler le théâtre national où la publicité avait été affichée sur grand écran. Face aux menaces, les affiches avec les deux jeunes filles ont rapidement été enlevées afin d’éviter des attaques de groupes islamophobes.  

Une décision qui révolte les groupes anti-racistes qui y voient un énième recule contre l’extrême droite. Face à cette déferlante raciste, une levée de fonds pour payer une campagne d’affichage dans tout le pays a été lancée. 

«Ceci est une image montrant deux petites australiennes célébrant la fête nationale. Si vous avez un problème avec çà, il se peut que le problème ce soit vous», a tweeté Dee Madigan, organisatrice de la levée de fonds.  

A noter qu’environ 400 000 musulmans vivent en Australie, soit près de 2% de la population du pays.

Google+ Linkedin

Written By :

Super Administrateur du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*